Fabrication additive - Poudres métalliques

Fabrication additive - Poudres métalliques

L’alimentation automatique des imprimantes 3D pour la fabrication additive de pièces métalliques requiert un grand niveau d’expertise en matière de manutention de matières premières critiques. Les exigences sont nombreuses :
 
  • Approvisionnement en poudres métalliques d’une ou de plusieurs imprimantes 3D
  • Stockage, alimentation, conditionnement, transport et traitement des différentes poudres
  • Tamisage des poudres métalliques neuves et/ou recyclées avant transfert vers le module d'impression
  • Efficience et manipulation tout en douceur des ressources par la réutilisation des poudres métalliques non fusionnées
  • Protection des opérateurs contre les poudres métalliques toxiques ou respirables
  • Prévention antidéflagrante des matières métalliques explosives
  • Protection du produit pour les poudres métalliques hygroscopiques et réactives à l’oxygène de l’air
Partenariat technologique
Voici un exemple de solution conçue pour l’alimentation des imprimantes 3D : FormUp 350 de l’entreprise AddUp

Caractéristiques spécifiques

  • Protection des produits et des opérateurs contre le risque d’explosion par la manutention rendue totalement inerte des poudres métalliques (alimentation, traitement, collecte et extraction). Risque écarté de fuite de gaz inerte par la présence de capteurs et l’interprétation fiable des données collectées.
  • Alimentation tout aussi fiable des poudres métalliques à faible coulabilité.
  • Tamiseur ultrasonique avec extraction sécurisée des refus.
  • Pour les poudres métalliques réactives et nocives, boîte à gants intégrée permettant l’alimentation en cours d’impression.
  • Installation centralisée : un module d’alimentation de poudres dessert plusieurs imprimantes.
  • Analyse et évaluation des données process et machine possibles à l’aide de différents outils.
AZO, votre expert de la gestion automatisée des matières pulvérulentes : plus le défi est grand, plus notre motivation est forte.
Voici un exemple de solution conçue pour l’alimentation des imprimantes 3D : FormUp 350 de l’entreprise AddUp avec diverses poudres métalliques.
Les systèmes d’alimentation d’imprimantes 3D se composent actuellement de deux zones. L’alimentation et le traitement des matières premières s’effectuent dans le module d’alimentation des poudres, alors que le module d’impression prend en charge l’alimentation de l’imprimante avec des poudres vierges ou traitées, puis transfère les poudres non fusionnées.
Le système peut alors être imaginé de façon très souple avec différentes propriétés de matières premières, différentes options d’alimentation et différents débits.
Alimentation des imprimantes 3D avec de la poudre métallique

Module d’alimentation de poudres

Lorsque l’installation est vide et que l’imprimante doit être réalimentée, les conteneurs de poudres métalliques sont d’abord placés dans la boîte à gants par la porte de chargement pour être ensuite pulvérisés de gaz inerte de protection. Les gants permettent de vider les bouteilles plastiques ou les fûts en toute sécurité dans les conteneurs de stockage en aval.
À l’étape suivante, les poudres métalliques sont tamisées dans le tamiseur tourbillonnaire, afin de veiller à la meilleure qualité possible du produit. Des corbeilles de tamisage avec différentes largeurs de mailles peuvent être utilisées en fonction de la spécificité des produits.
La poudre est ensuite transportée pneumatiquement vers un ou plusieurs modules d’impression. La poudre inutilisée est renvoyée depuis la chambre d’impression, soit directement lors du processus de dépôt de couches (layering), soit une fois la tâche d’impression terminée. Si la poudre ne doit pas être conservée dans le circuit, elle peut être extraite sous une atmosphère de gaz inerte de protection.
Module d’alimentation de poudres

Module d'impression

La poudre métallique transportée pneumatiquement vers le module d’impression est séparée du gaz d’alimentation dans le séparateur via une vis de dosage et peut alimenter jusqu’à deux entrées de la machine. Une vanne permet de séparer le système de transfert de la chambre d’impression afin d’éviter les variations de pressions dans ladite chambre d'impression. Selon la conception de l’imprimante, la poudre récupérée est mise à disposition dans une trémie de sortie pour être transportée dans le module d’alimentation de poudres.
Module d'impression

Contacts

AZO GmbH + Co. KG | Tom Friedenberger | International Key Account Manager

Tom Friedenberger
Responsable Grands Comptes Internationaux

+49 6291 929 832
AZO GmbH + Co. KG | Karl-Heinz Bußbach | Global Business Director AZO®Chem

Karl-Heinz Bußbach
Directeur Global Business AZO®Chem

+49 6291 929 573